home bd photo art archi etc galerie forum

Là où vont nos pères

Là où vont nos pères, c'est un peu la grande surprise de l'année pour Dargaud. Un succès d'estime et public inattendu (qui se vérifiera au début de l'année suivante à Angoulême).
Défricher des chemins pas trop balisés peut quelques fois s'avérer payant, quoiqu'en l'occu-rence, les risques ne soient pas totalement inconsidérés.
Shaun Tan est un illustrateur australien renom-mé, notamment en Amérique, où lui a été dé-cerné le titre de Best Artist aux World Fantasy Award 2001 à Montréal.
C'est un spécialiste de la couleur, des matières et des compositions décoratives. Son univers se structure autour d'enchevêtrements complexes peuplés de personnages imaginaires, de chair ou de papier.

Dargaud publie ici un de ses projets le plus personnel, sa première bande dessinée. Celle-
ci se présente comme une ode, un mémorial à toutes les victimes de l'exil avec un grand E.
Shaun Tan part du particulier pour parvenir au général. Le particulier, c'est cet homme qui doit provenir d'un pays de l'Est ou de quelque endroit déshérité. Il quitte sa famille pour trouver subsis-tance aux siens. Son chemin l'amènera à Ellis Island ou à un endroit qui y ressemble étrange-ment. C'est d'ailleurs ce décalage avec la réalité géographique qui induit la notion de globalité. Shaun Tan, par son approche réaliste et sa technique de colorisation sépia, en écho aux vieux documents photographiques, nous parle d'ancêtres communs à l'homme moderne.
Par l'usage du muet qui autorise un plus large spectre d'interprétation et par l'animation des objets et des décors du quotidien qui se méta-motphosent en fantasmagories, l'auteur dépasse le strict cadre documentaire pour offrir une vision poétique, intemporelle et universelle d'un sujet qui, dans le fond, s'y prête assez peu.
Il y a chez Tan cette espèce de pudeur à parler de la pauvreté et du déracinement ; de l'évoquer dans des termes qui ne veulent céder à aucun moment à l'amertume ou à la colère.

Une contemplation intériorisée de la solitude, mais qui sait se donner à voir.

Les planches panoramiques sont par moment tout simplement phénoménales.

Dommage que Dargaud n'aie pas choisi de mettre en valeur ce travail autrement que sur un vulgaire papier couché bas de gamme.

 

 

Là où vont nos pères
Shaun Tan
Dargaud long courier 2007
ISBN 978-2-205-0597-00
120 p. coul
28.90FS

Z / 15.08.07

retour
coup de coeur
sélection
liste
affiches et portfolio
collection
figurines
films