home bd photo art archi etc galerie forum

Exit wounds

Ce n'est pas tout à fait la première fois que Actes Sud présente un ouvrage d'une des deux figures de proue de la bd israélienne actuelle, toutes deux animatrices de la maison d'édition Actus Tragicus à Tel-Aviv ; Batia Bolton et, pour ce qui nous concerne ici, Rutu Modan.
Exit wounds est cependant le premier long récit illustré de cette dernière traduit en français.
Il nous emmène sur les pas de Kobi, taximan accaparé par son travail et de Nomi, jeune fille de classe aisée, au physique un peu longiligne, déconcertante et atypique, sur un arrière-fond de société qu'on devine bien sexiste.

Nomi pense que le père de Kobi, dont elle a
été l'amante, serait peut-être décédé dans un attentat, sans toutefois avoir été formellement identifié.
De cette trame de base, l'auteur élabore une ro-mance délicate aux rebondissements multiples, qui s'articule autour de la question banalisée mais omniprésente de la mort violente. Préalable incontournable de l'existence en Terre Sainte, elle constitue une problématique dont semble, en apparence, s'acquitter la population qui vit ici.

Une bande dessinée extrêmement sensible et intelligente, qui se profile comme un nouveau jalon essentiel dans l'énumération des tentatives d'exploration consciencieuses de la réalité misent en oeuvre ces dernières années par un nombre d'auteurs de plus en plus important.

Dans cette ligne chère à Actes Sud et qui ressemble presque à une marque de fabrique :
l'expérimentation des subtilités offertes par le traitement informatique. La ligne claire comme outil limpide de détourage. La recherche sur les masses, les matières, les plans, les pourcen-tages d'opacité, la lumière.
Un travail éclairé et exigeant, tout le contraire
de l'emploi souvent dévastateur des nouvelles technologies de colorisation, servies abusive-ment, à bon marché.

 

 

Exit wounds
Rutu Modan
Actes Sud bd 2007
ISBN 9782742771073
170 p. coul
40.50FS

Z / 15.12.07

retour
coup de coeur
sélection
liste
affiches et portfolio
collection
figurines
films