home bd photo art archi etc galerie forum

La Volupté

Nous avions laissé Blutch l'année passée au même endroit, c'est à dire chez le même éditeur au même format de livre, à peu près à la même date.

N'en déplaise à Menu*, mais nous sommes obligés d'y revenir.
Ce dernier ne nous contredirait sûrement pas, ce Blutch là étant de tout grand cru.
Plutôt dans la veine de Vitesse Moderne. Une nouvelle, un portrait de famille, évolutif, aux ac-cents surréalistes.

Evolutif parce que Blutch semble construire
ses histoires par séquences intuitives, au rythme des tatonnements et des illuminations du dessin.
Un personnage, un paysage est planté, redes-siné et refait encore. L'accumulation, la répéti-tion induisent une tension, un dialogue s'impro-vise, s'insinue, tranche dans le vif.
Par enchaînement l'action se tend, se cabre et puis se délite.
Le maître d'oeuvre passe à une autre séquence, de l'une à une autre, enfin s'arrête.

Surréaliste parce que voulant s'adresser aux sensations, aux émotions originelles par la confrontation dérangeante d'êtres et d'objets n'ayant pas court dans la réalité tangible; mais
à plus forte raison, dans celle du rêve.

 

Quand un chasseur s'agenouillera dans la chambre d'un enfant pour jouer avec lui ; quand un cadre d'entreprise tiré à quatre épingles se perdra dans la lande déserte ; quand une jeune fille entrebaîllera les portes de l'interdit ; c'est là, aux croisées du quotidien et des événements empiriques issues du monde de l'inconscient, que se dévoile la volupté.

 

*voir l'Eprouvette 1&2 à L'Association


 

 

La Volupté
Blutch
Futuropolis 2006
ISBN 2-75480-061-1
108 p. coul
32.70FS

Z / 15.01.07

retour
coup de coeur
sélection
liste
affiches et portfolio
collection
figurines
films