home bd photo art archi etc galerie forum

S.

Après le succès immédiat des Notes pour une histoire de guerre (2005), véritable révélation d'une oeuvre et de son auteur, les éditeurs ont vite comblé le retard en matière de traduction
en version française. Plus de quatre titres sortis par la suite dans la même année.

Aujourd'hui, on ne peut pas faire l'impasse sur
le petit dernier, S..

Délicat, diaphane travail à l'aquarelle, comme
à l'accoutumé, S., semble encore plus fragile que ses prédécesseurs.
S'agit-il ici d'un livre de souvenirs d'enfance ou de ceux d'un homme d'âge mûr. Qui donc est S., et par rapport à qui doit-on le situer ?
Au narrateur, bien sûr.
A Gipi lui-même?

Petit à petit, au fil des pages, les morceaux épars d'une existence ses rattachent l'un à l'autre autour de la personne du père.
Par touches successives se dessinent les contours d'une humanité bouleversante.

Certaines planches vous brûlent les doigts.


Immense Gipi.
Incroyable capacité à retranscrire les émotions à fleur de peau. Narrateur extraordinairement sensible.
Loin, très loin des schémas affectifs prévisibles, des stéréotypes.

Gipi l'italien, à lui seul il ressuscite tout un ram-dam transalpin, une colonne de grands aînés
de la tradition romantique. Comme celle, par exemple, des cinéastes Fellini, Scola, Moretti, Giordanna et que sais-je...
Ces sacrés nostalgiques, qui vous tirent les larmes quand ils parlent de la vie, déchirée.


 

 

S.
Gipi
Vertige Graphic / Coconino Press 2006
ISBN 2-84999-042-6
100 p. coul
33.80FS

Z / 15.11.06

retour
coup de coeur
sélection
liste
affiches et portfolio
collection
figurines
films