home bd photo art archi etc galerie forum

Les Coeurs Solitaires

On reconnait en Cyril Pedrosa, issu de l'animation, un dessinateur du sérail Delcourt particulièrement brillant dont le talent s'était exercé jusqu'à présent au service des scénarios de David Chauvel ( la somptueuse série Ring Circus, à la conclusion bâclée ou bien encore l'abrutissant Shaolin Moussaka ).
Or voici que ce graphiste hors-pair s'émancipe pour mettre en page avec une remarquable énergie un récit beaucoup plus intimiste et personnel - probablement - que ce pourquoi il avait travaillé auparavant.

Alors que l'on compte sur sa participation active aux derniers préparatifs de la fête de la petite entreprise familiale, Jean-Paul, ce grand absent au monde, disparait bel est bien du jour au lendemain. Au grand dam de son asphyxiante mère et de son entourage compatissant.
On le retrouve à la page suivante, au beau
milieu de nulle part, à bord d'une croisière de plaisance affrétée par une agence de rencontre matrimoniale.

Petite est grande histoire de la solitude affective contemporaine en milieu favorable, ce one-shot est intelligemment mené de bout en bout par un auteur qui impressionne par son savoir-faire en matière de découpage et d'agencement du récit. Sans omettre sa technique consumée du rendu des attitudes et des expressions, bien mise en évidence ici, mais suffisamment maîtrisée pour éviter le piège de la caricature.

 

 

Les Coeurs solitaires
Cyril Pedrosa
Dupuis expresso 2006
ISBN 2-8001-3791-6
56 p. coul.
17.50FS

Z / 26.02.06

retour
coup de coeur
sélection
liste
affiches et portfolio
collection
figurines
films