home bd photo art archi etc galerie forum

Bois-Maury 13 Dulle Griet

Il arrive que parfois dans nos chroniques, par la grâce d'une réédition ou la résurgeance épiso-dique d'une série, on soit amené à parler d'un illustre auteur dont la création actuelle ne représente plus grand intérêt.

C'est le cas bien sûr du phénoménal Hermann Huppen, né en 1938 dans un petit village de Belgique.
Pour les novices, on replacera rapidement celui-ci dans la catégorie des dinosaures de la bd réaliste du dernier tiers du 20ème siècle.
En 66, avec la complicité de Greg, c'est Bernard Prince qui voit le jour, puis en 69 Comanche et enfin, en 77, Jeremiah, son premier projet entiè-
rement personnel. Dans les années 80, il est au sommet de son art. Sa virtuosité le place dans la lignée des Poïvet, Follet, Giraud et dans la perspective des Boucq, Baudoin ou des Guibert à venir.
Son graphisme, percutant mélange de dyna-misme maniériste, de précision dans le détail
et de finesse dans le trait, s'inscrit comme une référence incontestable, instinctivement identi-fiable, dans le paysage éditorial francophone. Comme l'efficacité des scénarios, la fulgurance des mises en scène et des dialogues ne sont pas en reste, on abouti à cette époque sur quel-ques albums qui sont de véritables trésors.
On pense à Un hiver de clown, à Delta,
à Juilus & Romea.
Las, par la suite Hermann ne saura que tenter de reproduire maintes fois ces sommets, gaspil-lant son incommensurable talent et son énergie de travail hors-du-commun dans la répétition sans fin des mêmes schémas, souvent em-prunts, par ailleurs, d'une prédilection un peu nauséabonde pour la violence.
Vers le milieu des années nonante, il a comme un soubresaut, relance l'intérêt pour sa série en achevant la confection de ses albums en cou-leur directe. Simplement époustouflant ! Même si ses canevas n'ont pas évolué pour autant.
Un peu à cette période il met un terme à son chef-d'oeuvre, Les Tours de Bois-Maury, qui a l'avantage de former un cycle clos, s'étendant sur une période plus ou moins prédéfinie, ce
qui contribue à insuffler une véritable dimension romanesque et une cohérance à cette épopée.
La quête et les errances du chevalier Aymar à
la recherche des terres dont il a été dépossédé. Une fresque moyen-âgeuse exceptionnelle, à tout point-de-vue, et particlièrement celui du réalisme social, historique et documentaire.
Hermann passe ensuite à autre chose, signe quelques one-shot où l'on redécouvre surtout son agressivité et son sens douteux de l'ana-lyse politique. Puis il embraye inlassablement
sur Jeremiah avant de confier, dans un réflexe dynastique un peu incongru, l'écriture de ses projets à Yves H. Avec le concours du fiston, le père finit de saborder une oeuvre incontournable et qui délivre, à qui suit son cheminement, un imperceptible sentiment de gâchis en regard des exceptionnelles potentialités intrinsèques qu'elle recelait, dans l'absolu.


Et puis voilà, dans l'enchaînement des titres,
un troisième hors-série du cycle des Tours.

Tout d'un coup, un album qui ravive une petite flamme. Nous fait envie de repenser à Hermann, de replonger dans des sensations de lecture anciennes.
Un renouveau ou un chant du signe? C'est tôt pour se prononcer. A coup sûr un album un peu plus intéressant que les derniers, d'abord par son concept. Les deux compères reprennent l'idée (déjà abordée par d'autres) de tisser une histoire centrée sur un personnage d'un tableau
de Pierre Breughel.
Sous couvert de chassé-croisé dans l'espace de la cité médiévale, le maître Hermann s'en donne à coeur joie dans le rendu des enchevêtrements des ruelles, cours et toitures.
Il dépeint un labyrinthe en ton sur ton, presque entièrement dominé par le gris.
Le jeu du huis-clos angoissant est mené sur un mode envoûtant, qui cotoie l'exercice de style et nous laisse songeur sur la carrière de ce grand auteur, à l'image du témoin énigmatique de ce récit, l'illustre peintre flammand, l'Ancien, que Hermann convie ici en tant que témoin.

 

 

Bois-Maury 13 Dull Griet
Yves H. & Hermann
Glénat vécu 2006
ISBN 2-7234-5579-3
48 p. coul.
18.00FS

Z / 25.01.07

retour
coup de coeur
sélection
liste
affiches et portfolio
collection
figurines
films